Five Easy Pieces

  Si aujourd’hui Five Easy Pieces (Cinq Pieces Faciles) n’a pas la résonance d’un Easy Rider ou d’un Shining, à sa sortie en 1970 il en va autrement. Il s’agit là d’un film majeur de ce cinéma américain humaniste qui découvre la liberté de choix de la nouvelle génération, et le désœuvrement qui peut s’emparer d’une partie de cette jeunesse. Jack Nicholson y campe un personnage misogyne, qui se déteste et ne sait ni s’abandonner, Continuer la lecture Five Easy Pieces