San Andreas

Ce qu’aurait du être 2012 s’il avait été réussi. Un film d’action spectaculaire, avec quelques clichés, une reflexion limitée, quelques flous scénaristiques (pourquoi ce sauveteur s’occupe de ses proches plutôt que de sauver les populations ?) et quelques tentatives insertions inutiles (lhistoire du scientifique voulant contacter les populations, inutile et inserée au forceps). Mais San Andreas reste un bon film à grand spectacle, avec la machoire du Dwayne et sa fille, jouée par Alexandra Daddario -déjà vue dans True Detective- qui lui rend bien la pareille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.