Homefront

Jason Statham est de retour dans Homefront avec un casting intéressant, James franco que l’on avait vu dans this is the end joue ici le rôle du méchant psychotique. Et Winona Ryder que l’on avait plus vu depuis the iceman sorti en juin 2013.

Pour accompagner ces acteurs de talents, un scénario tiré d’un romahomefrontn de Chuck Logan et surtout adapté par un certain sylvester stalone ! Rien que ça.

Un scénario donc bourré d’hormones mais qui reste simple et efficace sur une touche de vengeance.

Et oui Jason fallait pas tuer le fils du vilain vilain !

Que vaut ce film au final ? De bonnes scènes d’actions et de clichés sur la campagne profonde américaine, on regrettera malgré tout le temps du transporteur ou les combats de Mr Statham n’étaient pas aussi cut et ou l’on pouvait apprécier les mouvements. Sans doute du à l’age certains de Jason, 46 ans tout de même.

Au final on s’en tire avec un bon film d’actions digne des classiques des années 90, pas trop long, 1h40.

Un film américain, des dialogues à l’américaine, on aime, comme tout les films de Jason Statham. Et on à hâte de le revoir dans Fast and Furious 7 prévu pour avril 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.