Brooklyn Nine-Nine

Brooklyn Nine Nine, c’est un héros qui parait insupportable. Jack Peralta est grande gueule, incapable de la fermer et de surcroit le meilleur de sa brigade de flics. Le choc du premier contact finit néanmoins par se transformer en atout grâce à la prestation de l’acteur l’incarnant. On finit par apprécier ce personnage décallé.
Tout le reste fait beaucoup penser à Friends : un humour similaire (des jeux de mots, des gimicks, des chutes en fin de scène), et l’équipe comprenant 3 hommes et 3 femmes. Se rajoutent deux flics idiots (Treeger dans Friends ?), un boss pince-sans-rire (les parents de Friends ?) et des situations loufoques à chaque épisode. Je me suis englouti la première saison et j’attends impatiemment la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.