Alceste à bicyclette

Un film sympathique, qui met en lumière un rituel mal connu du public de théatre, les répétitions, entre deux acteurs qui s’échangent les rôles principaux du Misanthrope.

Tout cela est un peu léger, on y rajoutera donc quelques anecdotes scénaristiques pour donner du corps au récit (une femme, une actrice porno, un chauffeur de taxi, la recherche d’une maison), mais ce qui donnera finalement du corps aux deux personnages, ce sont bien leurs dialogues, les jalousies autant que les admirations.

Un film en forme de hui-clos, sans réel but si ce n’est celui de voir ces deux acteurs réfléchir sur l’intonation d’une syllabe, ou insister sur le passé d’un personnage. Sympathique, mais peut être un peu vain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.